Les Sims 4 : Ma nouvelle addiction 🎮

Hello les gamers curieux ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas parlĂ© jeux vidĂ©o. C’est donc avec Les Sims 4 que nous nous retrouvons aujourd’hui !

🎮 Les Sims… Faut-il encore rĂ©ellement les prĂ©senter après 18 ans d’existence ?? 🎮

Sortie le 4 février 2000 sur PC, Les Sims est un jeu de simulation de vie en 3D uniquement jouable en solo.

Sous la direction de Will Wright (le concepteur du jeu), le développement du jeu commence en 1997.
EA Games (éditeur du jeu) et Maxis (développeur du jeu) ne croient pas en ce projet mais Will Wright parvient malgré cela à le faire publier.

Finalement, Les Sims dĂ©passe toutes les attentes et devient le jeu le plus vendu de l’histoire en 2001, et garde ce titre jusqu’en 2003.

Moral de l’histoire : n’abandonnez jamais vos rĂŞves !

**Source : Wikipédia

🎮 Les Sims et moi : Toute une histoire ? 🎮

Tout d’abord j’ai dĂ©couvert Les Sims Ă  partir des Sims 2. Je me souviens qu’Ă  l’Ă©poque (je devais avoir 7-9 ans), ce jeu avait fait fureur dans ma famille. Nous n’avions qu’un ordinateur pour quatre, et l’on se donnait des horaires pour pouvoir jouer chacun notre tour… C’est pour dire le succès qu’il avait chez nous !
On y passait un temps fou, surtout avec les additionnels qui nous rendaient dingue.

Depuis, les annĂ©es sont passĂ©es, la « folie Sims » aussi (en tout cas chez moi, bien entendu), et j’avais fini par oublier complètement ce jeu aux multiples possibilitĂ©s.

J’ai eu l’occasion ensuite de connaĂ®tre rapidement Les Sims 3 ainsi que son additionnel « Accès VIP ». Sympathique mais n’ayant pas la possibilitĂ© d’obtenir davantage d’additionnels, j’ai vite fais le tour et je finissais par m’ennuyer, faute de motivation.

Et puis le Saint Graal est arrivĂ©. Je l’ai dĂ©couvert sur YouTube, sur la chaĂ®ne de PIXIA (youtubeuse gaming qui m’a littĂ©ralement redonnĂ© goĂ»t Ă  la « folie Sims »), Les Sims 4 !
Et c’est parti. Me voilĂ  dès les jours qui ont suivis, Ă  Auchan, en quĂŞte des Sims 4 et de ses additionnels. Finalement, je suis sortie de lĂ  avec : Les Sims 4, Les Sims 4 « Au travail », Les Sims 4 « Vie Citadine », Les Sims 4 « Chiens et chats »
Mon porte-monnaie n’a pas aimĂ© !

🎮 Pourquoi j’aime tant Les Sims 4 ? 🎮

Ce que j’aime avec Les Sims 4, comme avec tous les prĂ©cĂ©dent, c’est sa simulation de vie toujours aussi variĂ©.

Alors oui, certes on retrouve rĂ©gulièrement les mĂŞmes mĂ©tiers, les mĂŞmes routines… Mais en fait, rĂ©ellement ce sont les plus petits dĂ©tails qui font toutes la diffĂ©rence. Par exemple, grâce Ă  l’additionnel « Vie Citadine », nous avons la possibilitĂ© de suivre une carrière dans les rĂ©seaux sociaux (Instagrameuse, streameuse gaming, youtubeuse…). C’est la que j’ai vu le vĂ©ritable suivi des gĂ©nĂ©rations aujourd’hui. Les Sims reste toujours dans l’air du temps et garde ses classiques comme « Chiens et chats », qui raviront toujours les amoureux des bĂŞtes.

Autre nouveautĂ© aussi, il est dĂ©sormais possible d’aller au restaurant ET de passer commande. Alors on choisi notre boisson, notre entrĂ©e/plats/dessert, puis on règle la note au comptoir. Le vrai pouvoir des Sims finalement, c’est de nous garder toujours en immersion quelque soit la situation.


🎮 Quelles sont les différences entre Les Sims 2 et Les Sims 4 ? 🎮

Les diffĂ©rences que j’ai notĂ©es sont dĂ©jĂ  les graphismes. Avec du recul, aujourd’hui, Les Sims 2 reste tout Ă  fait correct malgrĂ© l’Ă©volution jusqu’au Sims 4. Car les graphismes, bien qu’amĂ©liorĂ©s, reste relativement les mĂŞmes.

Ensuite, la crĂ©ation du personnage. Toujours plus poussĂ©e, toujours plus dĂ©taillĂ©e. J’en suis au point oĂą je passe presque autant de temps Ă  crĂ©er ma famille qu’Ă  jouer avec !! Et attendez ! Une fois le physique crĂ©Ă©… Il faut ensuite l’habiller ! Un sims parfait, ça se travaille…
Et puis…

La crĂ©ation de la maison ! MĂŞme cercle vicieux que la crĂ©ation du personnage. On est lĂ , Ă  devenir de vĂ©ritable architecte et dĂ©corateur d’intĂ©rieur, Ă  trouver LE dĂ©tail qui rendra notre maison Ă  l’image de notre Sims. Mais il faut l’avouer… Bien qu’interminable, on aime ça !

Comme dis prĂ©cĂ©demment, il y a ensuite le choix du mĂ©tier. Parmi les nouveautĂ©s qui m’ont marquĂ©es : Star des rĂ©seaux sociaux !
Bon, après objectivement, votre Sims ne gagnera pas sa vie dans cette carrière, mais c’est tout de mĂŞme Ă  tenter, au moins pour le fun !  D’autant plus que l’on peut choisir l’option « Travailler depuis chez soi ».

La je vais passer plutĂ´t sur les diffĂ©rences nĂ©gatives. C’est la grandeur des villes… 10 fois moins grandes que dans Les Sims 3. On se contente d’un « carrĂ© de ville » oĂą l’on peut ni zoomer, ni dĂ©placer la camĂ©ra car… et bien, tout est lĂ . Du coup je trouve que ça rĂ©duit vachement une certaine libertĂ© que l’on avait dans Les Sims 3.
Ensuite, dans le mĂŞme registre, les emplacements des terrains. Et non, on ne les choisis pas selon lĂ  oĂą peut les placer. C’est dĂ©jĂ  prĂ©vu. Et… Il n’y a pas beaucoup d’emplacements. Sauf dans la ville « Newcrest » qui est 100% vide de maisons et de foyers.

Et vous, avez-vous joué aux Sims 4 ?
Quel est votre avis ? 


Laisser un commentaire